Pour l’initiative et l’entreprenariat des personnes handicapées.

26 octobre 2012

Les sept Prix Guy Crescent, du nom de l’ancien Président de Calberson, lui-même handicapé, sont :Prix Guy Crescent, mention créer et se dépasser : 3 projets

  • Le Spa « dans le noir », fondé par Didier Roche : Didier Roche, aveugle par accident dans son enfance, est le créateur du restaurant « Dans le noir ». Le projet récompensé concerne la formation pour déficients visuels à un diplôme (CAP) d’esthéticien(ne). Ces esthéticien(ne)s sont ensuite pour certains, employés dans le spa crée par Didier Roche à Paris où l’on peut choisir d’avoir les soins dans le noir ou avec lumière. Des soins en entreprises sont également proposés.
  • Projet d’accompagnement d’entrepreneurs handicapés : Ce projet est présenté par Fabrice Grosfilley, administrateur de l’association UPTIH, Union Professionnelle des Travailleurs Indépendants Handicapés. Cette association propose un programme de tutorat qui permet de mettre en place des binômes de travail entre « handipreneurs » qui ont un projet de création d’entreprise et bénévoles qualifiés en entreprenariat. Le projet soutenu est la création d’un guide méthodologique destiné aux binômes de travail.
  • Les habilleuses, projet présenté par Marie-Pierre Plantaz : Un accident de la vie il y a une dizaine d’année oblige Marie-Pierre Plantaz, psychomotricienne, à se déplacer en fauteuil. Elle éprouve alors le besoin de trouver des vêtements à la mode, bien qu’adaptés à une personne handicapée. N’en trouvant pas, elle décide de créer sa propre ligne de vêtements et de les faire fabriquer par des personnes en situation de handicap.Prix Guy Crescent, mention encourager l’autonomie : 2rojets
  • Pas à Pas Finistère : Cette association, présidée par Isabelle Kerouedan, propose un accompagnement éducatif avec un projet de vie individualisé des personnes autistes, ayant pour but l’autonomie et l’insertion sociale de ces personnes en utilisant la méthode ABA (Applied Behavior Analysis). Les prestations sont à la carte en termes d’heures, de suivi et de la nature de l’aide. Le soutien de la Fondation Geodis permettra la formation de nouveaux éducateurs.
  • Mira Europe : Frédéric Gaillanne, qui a perdu la vue à l’âge de 19 ans est le fondateur et le président de l’association Mira Europe qui a pour objet d’éduquer des chiens-guides afin de les remettre gratuitement à des enfants aveugles de 12 à 18 ans. Cette association avait déjà été primée en 2011.Prix Guy Crescent, mention favoriser les échanges : 2 projets
  • Association Equus, dirigée par Elsa Berthelot : cette association dispense des séances de thérapie psychomotrice avec le cheval et des cours d’équitation adaptée. Elle prend en charge dans une dynamique de soin et de loisir autour du médiateur cheval, des personnes en situation de handicap. Le projet souhaite promouvoir des rencontres équestres en milieu ordinaire au travers de compétitions et autres manifestations dans différents centres équestres de sa région.
  • Jérôme Adam : Jérôme, qui a perdu la vue à l’âge de 15 ans, est chef d'entreprise et coproducteur de la série « J’en crois pas mes yeux », qui aborde le handicap avec humour et participe à la sensibilisation aux problématiques du handicap au quotidien. La Fondation Geodis le soutient cette année encore pour la production de la série 3 de « j’en crois pas mes yeux » qui se focalise sur la relation entre personnes handicapées et valides en entreprise.

La Fondation Geodis
Convaincu que le handicap n’est pas un frein à l’épanouissement et à la réussite personnelle et professionnelle, le groupe Geodis a créé la Fondation Geodis pour encourager l’ambition des personnes handicapées. La Fondation Geodis sous l’égide de la Fondation de France, en complément de l’action publique et associative, veut contribuer à l’autonomie sociale et économique et à la réussite des personnes handicapées. En apportant un soutien à des projets portés par des personnes handicapées, Geodis se situe dans le prolongement de l’Association du Prix Guy Crescent (APGC) qu’il soutient depuis sa création en 1999.La Fondation Geodis accompagne des projets qui développent des valeurs de dépassement de soi et de sens des autres.

Le mot de Pierre Blayau, Président de Geodis :
« Je tiens à saluer encore une fois la grande qualité des projets qui sont récompensés aujourd’hui par la Fondation Geodis et à souligner l’exemplarité de personnes qui portent ces projets. Avec ces 7 nouveaux projets, ce sont déjà 18 aventures que nous aurons aidées. C’est une belle histoire collective que nous sommes en train d’écrire. »

Images disponibles et reportages possibles au sein de ces différentes associations sur demande.

La semaine pour l’emploi des personnes handicapées : http://www.semaine-emploi-handicap.com/

Toute l’actualité de la Fondation Geodis notamment sur son fonctionnement et le mode de la remise des prix : http://www.fondationgeodis.org/