GEODIS renforce sa présence en Afrique Orientale en s'implantant en Ouganda

26 avril 2018

 

GEODIS a ouvert un nouveau bureau à Kampala, en Ouganda au début du mois dernier. Cette nouvelle implantation étend le réseau mondial du Groupe et sera dédiée dans un premier temps à la logistique de projets industriels, actuellement en fort développement dans cette région d’Afrique.

Cette nouvelle implantation permettra à GEODIS d’étendre son périmètre d’activité en matière de Projets Industriels en Afrique au service de clients actuels mais aussi de nouveaux clients. La présence du Groupe en Ouganda lui offre notamment la possibilité de prendre part à un projet d’exploitation de pétrole et de gaz de grande envergure actuellement en développement dans la région du lac Albert, ainsi qu’aux projets de construction des infrastructures associées.

« Au-delà du pétrole et du gaz, la région présente un potentiel dans de multiples secteurs industriels incluant, l’électricité, les énergies renouvelables et les infrastructures de transport » déclare Philip Somers, en charge de l’activité Projets Industriels de GEODIS. « Nous allons nous développer en renforçant notre implication dans les différents projets en cours dans la région. Ce modèle a montré son efficacité dans d’autres régions en Afrique où certains de nos bureaux comptent désormais plus de 300 collaborateurs. En tant que partenaire de croissance de nos clients, nous nous attachons à les accompagner dans leur développement et sommes ravis de pouvoir désormais offrir nos services en Ouganda et, depuis ce bureau, au Kenya et en Tanzanie. »

Démographiquement, l’Afrique est l’une des régions dans le monde où la croissance est la plus rapide, avec une prévision d’augmentation de la population de 1,2 milliard en 2010 à 2,5 milliards en 2050*. Le PIB de l’Ouganda devrait augmenter de presque 6 % en 2018**. Cette croissance se traduit par davantage d’activités potentielles dans le domaine de la logistique. Le Kenya et la Tanzanie fournissent tous les deux des couloirs de transit essentiels vers le lac Albert enclavé en Ouganda et disposent également d’une capacité d’expansion, car ils planifient de vastes projets de développement pour leurs propres infrastructures, leur approvisionnement en électricité et en énergie renouvelable.

 

* Source : Nations Unies, Département des affaires économiques et sociales, Division de la population (2017)
** Source : Banque africaine de développement : Perspectives économiques en Afrique 2018

 

Presse

Presse

15 octobre 2018

GEODIS organise son premier Hackathon : "Smart warehouse : participez à la création de l'entrepôt de demain" Lire la suite

Tous les communiqués

Actualités

Actualités

10 juillet 2018

Sauvetage en Thaïlande: les équipes GEODIS apportent un soutien logistique à l’effort de sauvetage Lire la suite

Toutes les actualités